Robe de cocktail- qu’est ce que c’est ?

Robe de cocktail- qu’est ce que c’est ?

 

Pour simplifier ; c’est une robe portée lors de cocktail parties. Un cocktail party, qui depuis longtemps est appelé juste un cocktail, est une réception où sont servis les cocktails ; également sans alcool et avec des boissons alcoolisés ; comme vin, champagne, porto et multitude des autres alcools.

Ce type de réception est apparu en France après la Première Guerre Mondiale et est devenue une tradition avant le dîner. Avec des boissons on sert uniquement les petits fours, des biscuits salés ou des canapés. Le cocktail d’habitude a lieu après 19 heures et se termine vers 21 heures, avant 19 h c’est le thé, où les boissons alcoolisés ne sont pas servis.

 

Premières notions

 

La première notion du nom vient de l’époque des années 1940, et le terme « la robe de cocktail » a été créé par Christian Dior. Jusqu’à la fin de 1947 (après la fin de la Deuxième Guerre Mondiale), face à la misère spirituelle et matérielle, les gens ont ressenti la nostalgie de la vie de luxe. Même sans les moyens financières, les femmes passaient beaucoup de temps à s’habiller et assister à toutes les sorties sociales.

Ensuite, le sujet de la robe de cocktail a été repris par Yves Saint Laurent en 1954.

La première robe de cocktail emblématique a été portée par Audrey Hepburn dans «  Breakfast at Tiffany’s » de 1961.

robe de cocktail

Cette type de robe était plus formelle que le vêtement pour le déjeuner, mais moins formelle que le vêtement exigé pour le dîner. Dans les années 1960 cette robe très souvent était noire, mais avec un coup plus simple que la robe du soir. Avec les temps cette différence a disparu.

Historiquement la robe de cocktail était ou longue ou au moins jusqu’à le genou. Avec le temps elle est devenue plus courte.

En États-Unis la première robe cocktail a été lancée par Coco Chanel dans les années 1920, et annoncée officiellement au public le 1er octobre 1926, mais il y a des notions de robes dans le style similaire depuis 1918.

 

Racines

 

La robe de cocktail a ses racines dans les trois types de robes : la robe de soirée, la robe de ballet et la robe de thé. Autour du milieu de XX siècle cette robe est devenue plus serrée et plus décolletée, même avec des bretelles spaghetti. Le tissu le plus populaire est taffetas, satin, mais aussi du coton dur ou la soie. Depuis ce temps, certains couturiers ont commencé de qualifier le type de la robe avec la jupe ample comme robe de danse, mais uniquement aux danses formelles, pas aux bals, où la robe de bal (soirée) est exigée.

L’avantage de la robe de cocktail est que cette robe convient à un environnement professionnel, mais peut se transformer dans une robe de sortie le soir. Il suffit d’ajouter les accessoires.

La robe de cocktail a uniquement un rival : la petite robe noire. Mais quelle rivalité ? La robe de cocktail et plus féminine, beaucoup plus amusante et sexy que la petite robe noire !

Nos robes de cocktail: Robes de cocktail Altaïa

Contactez-nous